Les Trash Cube, de l'éco-design?

Dans une scénographie digne d’un studio d’effets spéciaux, le designer franco-suisse Nicolas Le Moigne nous propose ses Trash Cube à la NextLevel Galerie.

Ces Trash Cube, sorte de tabourets bas ou de poufs, sont le fruit d’une collaboration avec l’entreprise Eternit, développant un matériau composé de ciment fibré. Les chutes de fabrication du matériau sont récupérées pour être moulées à la main dans des coffrages en bois. Après 24h de séchage, on obtient un Trash Cube. Douze exemplaires numérotés et signés sont présentés actuellement à la galerie. Dans les mois à venir, le concept sera commercialisé en série et disponible pour le grand public. Un bémol cependant, la version actuelle, même allégée pèse encore près de 35kg!

Si la solidité et la résistance des Trash cube aux intempéries est acquise, Eternit fabriquant notamment des bacs de fleur urbains d’une grande qualité, il n’en est pas de même pour l’aspect écologique du produit. Certes, la réutilisation des chutes de ciment fibré permet de récupérer près d’une tonne de matière par semaine. Mais la fabrication et la réutilisation nécessite une certaine quantité d’eau pour pouvoir modeler le ciment encore frais. De plus, le poids somme toute assez volumineux pour un objet de cette taille entrainera forcément un contre-coup lors du transport, et une empreinte écologique importante.

Malgré tout l’idée d’une collaboration entre design en édition limitée et une entreprise dans le but d’un recyclage et d’une économie de matériau reste louable. Des améliorations seront peut-être à apporter pour rendre pleinement “écologique” le Trash Cube.